Voyage vers Ouarzazate et accueil à Isfoutalil

Le lundi 4 nous sommes partis de l’hôtel à 7h (dur dur*) pour aller vers Ouarzazate. Nous avons fait 4 heures de bus dans des routes montagneuses (Atlas ) et en travaux (des paysages à couper le souffle*). C’était impressionnant car les routes étaient peu sécurisées. C’était très dangereux. Nous nous sommes arrêtés voir une kasbah à Ait Ben Haddou (*), Nous avons marché jusqu’au sommet et nous nous sommes arrêtés voir la maison de Gladiator ; au sommet une vue panoramique sur des collines désertiques coupées d’un cordon vert le long de la rivière sèche en cette saison.
* Notes de l’édition
** l’architecture remarquable de ce très ancien Ksar est constitué d’un ensemble d’habitat compact et fermé stratégiquement placé avec des éléments privés et d’autres collectifs : mosquée, place des fêtes traditionnelles et aires de battage de céréales. Ce Ksar a été important pour le commerce caravanier entre le Soudan et le Maroc.

Après avoir visité la kasbah, nous avons repris le bus pour aller à Isfoutalil. Nous avons été accueillis à bras ouverts par les membres de l’association avec des dattes, du lait, et un goûter typique marocain. Puis nous avons visité les zones agricoles contenant des palmiers, des arbres fruitiers, du maïs et de la luzerne pour les animaux avec un système d’irrigation communautaire par canaux. Chaque famille a ses propres parcelles. Nous avons également visité la partie ancienne du quartier d’isfoutalil qui est très pauvre avant de rentrer dans l’école primaire : 7 niveaux avec cours soit 4h le matin soit 3h l’après midi car il n’y a pas assez de classes ! Une association de parents d’élèves essaye de trouver des moyens pour améliorer les choses. Nous avons ensuite rejoint les familles pour découvrir de nouvelles cultures. C’était parfois difficile de communiquer car les familles ne parlent pas forcément la langue française alors nous parlons en anglais et un peu en francais.
Quentin et Anaïs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *